Bienvenue sur PocketPC France
Actuellement, 44 visiteurs en ligne

 Après les smartphones à 1000 Euros, les PC portables à 100 Euros
 Publié le 20/04/2018 à 10:00
La société de consommation fait tout pour nous inviter à dépenser notre argent dans des trucs dont nous n'avons pas forcément besoin. Par exemple qui a besoin d'un smartphone à plus de 1000 Euros en 2018 ? Vu qu'il existe principalement 2 moyens qui fonctionnent de faire de l'argent, soit en vendant peu mais en margeant beaucoup, soit en vendant beaucoup mais en margeant peu, de plus en plus de produits pas chers sont proposés au plus grand nombre car beaucoup de pauvres ça crée de la richesse. Fort de ce constat, les chinois qui sont très bons en affaires achètent régulièrement le droit d'utiliser de vieilles marques occidentales pour donner un peu de crédibilité à de mauvais produits. C'est par exemple le cas de la marque française Thomson qui propose des smartphones, appareils électroniques et ordinateurs qui sont 100% de conception et fabrication asiatique. La dernière tentative pour faire parler d'eux est le PC portable Windows 10 à moins de 100 Euros TTC !

Le Thomson Neo 10 est un appareil qui pour 100 Euros vous promet d'accéder à l'informatique moderne via un appareil fiable et polyvalent pour réaliser l'essentiel de vos tâches quotidiennes : navigation sur Internet, mails, réseaux sociaux, écouter de la musique ou regarder des films. Peut-on proposer un ordinateur utilisable pour 100 Euros ? La réponse à "utilisable" est oui mais pour la réponse à "agréable à utiliser" la réponse est non. Pour être honnête on a déjà du mal à propos des smartphones agréables à utiliser à moins de 150 Euros (Ecran de qualité, processeur assez rapide, mémoire au-delà du minimum vital). Pour avoir vu ce portable fonctionner on ne peut honnêtement pas vous le recommander. Si c'est pour vous dépanner de temps en temps pour lire des emails ou lancer Microsoft Edge pourquoi pas, mais pour une utilisation quotidienne il vaut mieux faire quelques économies supplémentaires et acheter un truc mieux quelques mois plus tard.

Le monde du lowcost c'est bien mais imaginer qu'on peut baisser les prix indéfiniment est totalement stupide. Même en produisant des choses dans des pays où l'on exploite les gens, il ne faut pas oublier que certains coûts resteront incompressibles.

 Très bon suivi des logiciels Microsoft sur Android !
 Publié le 19/04/2018 à 10:00
Rien à dire c'est vraiment sympa d'avoir un éditeur de logiciels qui semble suivre de très près ses produits au point de les mettre à jour quasiment toutes les semaines, quand ce n'est pas plus quand un gros bug a été trouvé. Si l'on pourrait se réjouir de cette situation, n'étant jamais content en tant que bon français, on est tout de même triste de constater aujourd'hui que les produits de Microsoft semblent mieux traités sur les plateformes concurrentes proposées par Apple ou Google.

Une situation qui ne date pas d'hier car nous avions osé la soulever il y a plus de 3 ans chez Microsoft France, lors de notre dernière entrevue dans la vraie vie d'ailleurs, et à l'époque on tentait de nous expliquer de manière maladroite qu'un effet d'escalier était incontournable dans l'industrie de l'informatique. Les développements prenant du temps, un jour c'est meilleur chez Android, ça se développe sur Windows qui devient alors meilleur, puis Android rattrape à son tour son retard … mais le problème est que depuis cette époque où l'on ne parlait pas encore de l'arrêt de Windows Mobile, Android a toujours été devant en ce qui concerne les produits de Microsoft !

On ne va pas une nouvelle fois polémiquer mais on n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi chez Microsoft on a fait le choix il y a plusieurs années à abandonner les produits maison sans jamais oser l'admettre. Une situation qui perdure car chez Microsoft on n'a toujours pas oser parler de l'avenir de Windows mais dans les faits on a positionné les priorités ailleurs. Pour rappel c'est exactement la politique qui a été suivie jusqu'à la mort des Windows Phone ! Aujourd'hui on reste heureux d'utiliser les produits de Microsoft mais pour combien de temps encore en tant qu'utilisateur grand-public ?

 Instagram abandonne la plateforme Windows Mobile
 Publié le 18/04/2018 à 10:00
Comme beaucoup d'autres avant lui, Instagram a fait le choix d'abandonner la plateforme Windows Phone. Contrairement aux autres Instagram a par contre fait le choix de ne pas quitter totalement le Windows Store. En effet l'application qui était jusque-là compatible Windows Mobile et Windows Classique n'est plus compatible qu'avec les versions "normales" de Windows (Voir Windows Store). Même si la décision est différente de d'habitude, on n'arrive toujours pas à comprendre ce type de décision. Pour être nous-même développeurs d'applications mobiles, il faut arrêter de nous faire croire que maintenir une application mobile en ligne coûte cher. Dans certains cas particuliers il est vrai que ça peut engendrer le maintien en ligne et la surveillance de serveurs dédiés mais même si c'était le cas, une multinationale n'a-t-elle pas les moyens de garder en ligne 1 ou 2 serveurs pour le bien de quelques centaines de milliers d'utilisateurs ?

Dans la situation présente on n'arrive d'autant plus à ne pas comprendre que l'application est devenue une application universelle il y a même pas 18 mois (Article du 14 Octobre 2016). Pour rappel une application universelle Windows 10 est un programme qui avec "LE MÊME CODE SOURCE" fonctionne sur Windows Classique, Windows Mobile, HoloLens ou même Xbox. C'est par exemple le cas de notre application qui est utilisée par certains sur Xbox alors que nous ne l'avons jamais nous même vu fonctionner sur la console de Microsoft. Pourquoi arrêter la compatibilité Windows Mobile alors que l'application reste sur le Windows Store ?

 Des sorties scolaires dans les Apple Store français !
 Publié le 17/04/2018 à 10:00
Rien à dire ils sont vraiment très fort côté marketing chez Apple. Alors que les sorties scolaires se cantonnaient jusqu'à présent à aller au musée, courir en forêt, aller au cinéma, … dorénavant il est possible pour les enseignants français d'organiser « des sorties pédagogiques en Apple Store » ! Nous avons découvert cette information grâce à un reportage diffusé par par France Télévision où on nous montre qu'Apple France propose sur son site toutes les informations nécessaires à l'organisation de ce type de sortie.

Une situation qui nous révolte car comme souvent le véritable but de ces évènements est volontairement caché avec une présentation qui donnerait même envie de le faire : « Proposez une Sortie de classe Apple à vos élèves ou à vos collègues enseignants pour leur faire vivre une expérience d’apprentissage inédite. Nos sessions pratiques leur permettront de découvrir comment se servir des produits Apple pour les mettre au service de leur imagination. Les créations réalisées au cours de cette activité pourront être utilisées dans le cadre de projets scolaires. » Sans avoir fait de grandes études, surtout sans en avoir fait d'ailleurs, le seul et unique but de ce type d'invitation est très clair.

Qu'Apple, ou d'autres d'ailleurs car Microsoft propose pas mal de choses dans les écoles américaines, organise ce type de sortie on peut éventuellement le comprendre. Même si on trouve honteux que ça soit certainement organisé à la base par des parents, le fait que le corps enseignant soit le complice de ces sorties sponsorisées, est déplorable ! Comment peut-on cautionner des visites en Apple Store pour des enfants à partir de 5 ans ? Bien sûr les goodies sont de mises pour que les bambins et « bambines » n'oublient pas de bien raconter à leurs parents leur belle sortie. Quelle société lègue t-on à nos enfants ?

 Free est le meilleur réseau mobile ... selon le PDG de Free
 Publié le 16/04/2018 à 10:00
Au moins on ne pourra pas dire que le PDG de Free, Maxime Lombardini, n'est pas « corporate ». Lors de son audition devant la Commission des Affaires Economiques de l’Assemblée Nationale, la semaine dernière, M Lombardini a répondu aux questions concernant la qualité de son réseau et comment il comptait le développer. Lors de ce rendez-vous forcé il a lâché une phrase qui nous semble plutôt logique : « … dès lors que c’est notre réseau qui est mesuré on est souvent en 1ère place ou 2ème place, en termes de qualité, notamment en 4G. Et notre objectif est d’améliorer continuellement la qualité de notre réseau et de la couverture … ».

Merci à Free Mobile de nous rappeler qu'ils ont un bon réseau quad on a la chance d'être à proximité d'une de leurs antennes car en fait le problème de Free, c'est juste ça … être à portée de leurs antennes. Dans les zones à forte densité de population ça va globalement bien mais ce chiffre de l'ARCEP consistant à couvrir un pourcentage de la population plutôt qu'un pourcentage du territoire ne fait qu'accroitre la fracture numérique. Depuis 6 ans, date du lancement de Free Mobile nous n'avons par exemple dans la partie de notre Vendée d'adoption, toujours pas d'antenne Free à portée alors qu'on ne se situe pourtant qu'à 15 kilomètres de la préfecture !

PS : Nous ne sommes pas des "antis Free primaires" car pour l'ADSL nous sommes clients chez eux :)

 Code source de l'explorateur de fichiers de Win 3.1 disponible
 Publié le 13/04/2018 à 10:00
Si vous faîtes partie de ces bidouilleurs nostalgiques, vous serez certainement heureux d'apprendre que Microsoft vient de récemment rendre disponible sur GitHub le code source original de "Winfile", l'explorateur de fichiers de Windows 3.1 ! Un retour vers le futur qui rappellera certainement de bons souvenirs aux plus anciens qui ont découvert et pratiqué l'informatique à une époque où ce n'était pas un truc banal.

A noter que le code source a été légèrement modifié pour qu'il puisse se compiler avec les outils de développement d'aujourd'hui et qu'il fonctionne encore avec les dernières versions de Windows. Si vous n'avez pas les outils de développement nécessaires à la compilation de ce logiciel mythique, n'hésitez pas à nous demander la version compilée de Winfile, on se fera un plaisir de vous la mettre à disposition.

 Analyser le spectre WIFI grâce à Windows
 Publié le 12/04/2018 à 10:00
Le WIFI est un truc qui nous entoure partout où nous allons, surtout quand on habite dans un immeuble où il y a de nombreux appartements. Pour s'en rendre compte il n'y a qu'à allumer son smartphone et dans certains endroits c'est presque embouteillé. Si le WIFI est pratique, le problème est que cette abondance de réseaux à certains endroit cause des problèmes de fonctionnement. Il arrive souvent quand on habite en zone urbaine dense d'avoir du mal à utiliser son routeur WIFI car il ne reste plus de canaux de libre et que forcément quand 2 routeurs utilisent le même fréquence (Canal) ça fonctionne moins bien.


Afin d'avoir un WIFI optimum, la meilleure chose à faire est d'analyser son environnement WIFI mais comment faire quand on n'y connait rien ? La bonne nouvelle est qu'il existe des outils spécialisés qui font tout pour vous ou presque. On les lance, on regarde un graphe et il nous informe sur ce qui se passe au niveau des ondes à l'endroit où l'on se trouve. L'autre bonne nouvelle du jour est que le logiciel WiFi Analyzer Tool est actuellement disponible sur le Windows Store. La troisième bonne nouvelle est qu'en plus de fonctionner sur Windows 10, il est compatible Windows Mobile. Vu que c'est votre jour de chance la quatrième bonne nouvelle est qu'il est actuellement disponible totalement gratuitement alors qu'habituellement il est vendu 5 Euros. Ne tardez donc pas à l'installer :)

 Mise à jour mensuelle de Windows 10 Mobile disponible
 Publié le 11/04/2018 à 10:00
Même si la situation peut paraître étonnante au fil des mois qui passent, les smartphones fonctionnant avec le système d'exploitation Windows 10 Mobile sont encore mis à jour de manière plus régulière que la très grande majorité des smartphones Android. Microsoft qui est une société ayant décidé de s'orienter principalement en direction des entreprises tient ses promesses en assurant un véritable suivi et support pour les produits qu'ils propose.

Une mise à jour qu'on est en train de réaliser alors on compte sur ceux qui ont été plus rapides que nous pour nous en dire à peu plus sur ce qu'elle pourrait apporter comme correction de gros bug. En tous cas même si Windows Mobile ne sera certainement plus dans quelques mois, il est vraiment agréable de posséder un smartphone réellement mis à jour tous les mois.

Au passage merci à "Axxel" pour l'information et l'illustration de ce court article.

 Saviez vous que Microosft est une entreprise de 43 ans ?
 Publié le 10/04/2018 à 10:00
Les jeunes d'aujourd'hui ont parfois l'impression d'avoir tout inventé et qu'Internet est un truc de jeunes qu'on ne peut pas comprendre quand on a dépassé 40 ans. Vous qui êtes jeunes, enfin qui n'avez pas encore passé cette barrière des 40 ans, saviez-vous que Microsoft a été créé il y a tout juste 43 ans, enfin à quelques jours près. Un anniversaire qui ne nous rajeunit pas car que de temps passé depuis cette création de Paul Allen et Bill Gates qui ont déposé le nom Microsoft seulement quelques mois plus tard (En Novembre 1975).

Le premier véritable produit à succès de la société à été le MS-DOS un système d'exploitation pour ordinateurs personnels racheté à une autre société puis amélioré avec le temps. Par la suite c'est clairement grâce à Windows que la société a réussi à devenir une référence dans ce domaine même si tout ne s'est pas fait en 1 jour et que les étapes les plus marquantes ont été sans aucun doute Windows 3.1 (1992) et Windows 95 (1995) au niveau du grand public. Pour le marché professionnel Windows NT 4.0 a été le véritable départ de Windows Server, une version qui a servi de base à tous les Windows que nous connaissons aujourd'hui ... jusqu'à Windows 10 !

Que de temps passé depuis 1975 avec plein de succès et bien plus d'échecs, comme toute société qui innove. Bon anniversaire à Microsoft même si en ce qui nous concerne pour utiliser leurs produits depuis les débuts ou presque on regrette vraiment que l'esprit du début ne soit plus et que les profits à courts termes pour faire plaisir aux actionnaires soient la nouvelle manière de gérer ce type de multinationales.

 Nouveau service de DNS gratuitement disponible pour tous
 Publié le 09/04/2018 à 10:00
Parmi les services indispensables au bon fonctionnement de l'Internet on trouve le DNS (Domain Name Server). Ce service sert aux systèmes informatiques à transformer les adresses de type www.cestquoicetruc.fr en une adresse numérique indispensable à ce que votre demande puisse retrouver sur le réseau l'endroit où ça se trouve. Ce service est un maillon indispensable car c'est par exemple grâce à lui que les opérateurs français à la demande de la justice peuvent censurer l'accès à tel ou tel site. Pour interdire l'accès à un site il suffit en effet juste de rediriger une demande vers le site www.cestquoicetruc.fr vers un autre site et le tour est joué !

Dans notre monde de statistiques où l'on mesure tout pour mieux vendre, ces serveurs DNS en plus de la censure servent également à espionner les utilisateurs pour savoir quels sont les sites et services qu'ils utilisent. Pour que votre Internet à la maison fonctionne, c'est en général l'opérateur Internet qui fournit son service de DNS. Si vous désirez vous passer de ses services il est possible d'utiliser ce qu'on appelle des DNS publics. Si nous vous parlons aujourd'hui de ça c'est que CloudFlare, une grosse entreprise américaine qui permet à de très nombreux sites français de fonctionner, vient de lancer sur l'adresse IP 1.1.1.1 un nouveau service de DNS accessible à tous.

Si être un peu plus anonyme par rapport à votre fournisseur d'accès et ne pas subir sa censure vous intéresse, n'hésitez pas à découvrir ce service qui vous promet plus d'efficacité et un meilleur respect de votre vie privée. A réserver bien sûr aux utilisateurs avertis même si ces derniers préféreront certainement utiliser leur propre serveur DNS pour être totalement maitre de leur destiné.

 Microsoft n'est pas responsable de l'échec de Windows Phone !
 Publié le 06/04/2018 à 10:00
Aujourd'hui les choses sont claires pour tout le monde : Windows Phone a été un échec cuisant ! Là où les avis divergent c'est sur les responsabilités de cet échec. Si pour beaucoup, nous les premiers, c'est Microsoft le principal si ce n'est le seul responsable de cet échec, pour les gens de Microsoft l'avis est étonnement différent en rejetant la faute sur d'autres comme les fabricants et les opérateurs. C'est Brandon Watson, The Man Behind Microsoft`s Windows Phone Developer Push, selon un reste d'article chez Microsoft, qui jette un pavé dans la marre. Via différents tweets l'homme qui a participé activement chez Microsoft au projet Windows Phone, n'hésite pas à donner affirmer que les véritables responsables sont les fabricants et les opérateurs. N'est-ce pas un peu trop facile d'accuser les autres sans même se remettre en cause et au moins prendre sa part de responsabilité ?

De notre fauteuil de consommateur averti qui suit les terminaux mobiles Windows depuis près de 20 ans, premier gros responsable est Monsieur Nadella qui a fait le choix de tout stopper du jour au lendemain sans jamais avoir le courage de le dire clairement ! Avant l'iPhone en 2007 le marché n'était pas prêt et se lancer réellement 3 ans après l'iPhone était prendre du retard. En 2014 quand Monsieur Nadella est arrivé, les Windows Phone n'avaient peut-être pas une situation de leader mais dans de très nombreux pays ils étaient proches de l'iPhone et même le dépassaient chez certains ! C'est à ce moment-là que Microsoft a décidé de ralentir les choses pour ne pas trop perdre d'argent avec ce qui était en cours de fabrication et 2 ans plus tard de tout stopper en le cachant aux consommateurs qu'ils ont trompé. Rejeter la faute sur les autres est bien trop facile. Quel fabricant se serait lancé à cette époque avec un Nokia propriété de Microsoft qui s'accaparait tout le marché des Windows Phone ? Quel opérateur important aurait soutenu un truc inconnu auquel Microsoft ne semblait pas croire lui-même ?

 Ring abandonne les plateformes Windows Phone / Windows Mobile
 Publié le 05/04/2018 à 10:00
Ring, la sonnette connectée qui permet de répondre à toute personne se présentant à la porte de votre maison quel que soit l'endroit où vous vous trouvez dans le monde, ne sera bientôt plus compatible avec les smartphones Windows. C'est par un email envoyé à ses clients utilisant un Windows Phone que le fabricant californien nous informe de la situation en précisant que le service cessera de fonctionner sur ce type de smartphone à partir du 10 Avril prochain.

Un énième désistement qu'on ne peut aujourd'hui que constater. Comment en vouloir à ces fabricants qui devant une situation sans avenir préfèrent logiquement limiter les frais et inviter leurs clients à opter pour des iPhones et des smartphones Android ? Aujourd'hui la messe est dite, un Windows Phone c'est bien mais uniquement quand on n'a pas besoin d'applications tierces. Concernant ces sociétés abandonnant l'écosystème Windows Mobile, il ne faut pas par contre les excuser totalement car maintenir en état de fonctionnement une plateforme minimale pour que "des vieux produits" restent compatibles avec "de vieux smartphones" n'est clairement pas insurmontable. Nous le faisons à notre petit nouveau avec une application compatible de Windows Phone 7 à Android 9.0 alors pourquoi pas eux ?

 L'Intelligence Artificielle, nouvel eldorado de l'informatique ?
 Publié le 04/04/2018 à 10:00
L'intelligence Artificielle qui fait tellement peur à certains comme le fondateur de PayPal qui envoie ses voitures dans l'espace, est-elle le nouvel eldorado des entreprises informatiques ? Logiquement personne ne peut le savoir aujourd'hui, mais une chose est sûre, la très grande majorité des entreprises technologique mise à fond sur ce qui semble être pour elles la future poule aux œufs d'or qui remplira leurs caisses. L'évènement AI for HUMANITY où le Président de la République a présenté la stratégie française sur l’intelligence artificielle en est le parfait exemple (Rapport Vilani pour en savoir plus).

Tout naturellement Microsoft qui va investir 30 millions de dollars (Pourquoi pas Euros ?) en France sur 3 ans, veut être de la partie et fait tout pour promouvoir cette "Intelligence Artificielle" censée révolutionner notre quotidien. Si l'on en croit tous les intervenants c'est la solution à tous nos petits soucis. Avec l'AI, plus de chômage selon Manpower, moteur de croissance et de baisse de l'emploi pour Microsoft et sa directrice Marketing, ... bref le bonheur total. De notre côté on reste bien plus réservé car nos rares expérience avec l'AI comme le conseiller virtuel d'Orange Bank sont tout sauf efficaces en privant d'emploi des milliers de personnes. Mais bon on se fait vieux et nous avons certainement tort alors nous aimerions savoir ce que les jeunes que vous êtes en pense.

AI, futur de l'humanité ou poudre de perlimpinpin pour enrichir quelques privilégiés qui n'en ont pas besoin ?

 Les mises à jour forcées de Windows 10 semblent plutôt efficaces
 Publié le 03/04/2018 à 10:00
Alors que le parc des Windows Phone est tout sauf homogène logiciellement parlant, à cause des choix de Microsoft d'abandonner sur le bord de la route de très nombreux appareils, du côté des PC le suivi logiciel semble bien plus efficace si l'on en croit AdDuplex. Cette entreprise spécialisée dans la vente d'espaces publicitaires pour logiciels, utilise son réseau pour proposer de nombreuses statistiques concernant le parc de terminaux fonctionnant avec Windows. Il en ressort que plus de 90% des ordinateurs fonctionnant sous Windows 10 sont aujourd'hui sous la dernière version publique du système d'exploitation de Microsoft.

Une bonne chose pour Windows 10 et Microsoft mais qui ne doit surtout pas occulter le fait que le parc de PC fonctionnant sous Windows 10 n'est que d'un peu plus de 50% de tous les ordinateurs fonctionnant sous Windows. Windows fonctionnant lui-même sur un peu plus de 80% des ordinateurs à travers le monde. Microsoft peut donc se féliciter de la situation mais il n'y a surtout pas de quoi crier victoire car il y a encore beaucoup de chemin à faire pour atteindre rien que l'objectif initial de 1.000.000.000 d'appareils fonctionnant avec Windows 10, actuellement, "seulement 600.000.000" de terminaux fonctionnant avec Windows 10 sont régulièrement utilisés.

Si Windows 10 a logiquement trouvé sa place, vu qu'aucune autre réelle alternative existe, Microsoft est tout de même loin de ses objectifs ? Mais à qui la faute ? Certainement pas au consommateur qui adopte un produit quand il correspond à ses attentes et non pas qui lui est imposé comme cela est le cas avec Windows 10.

 Le big boss de Microsoft viré ?
 Publié le 02/04/2018 à 10:00
Le big boss de Windows a-t-il été remercié par Microsoft ? Voici une question qui peut étonner mais une chose est sure, Satya Nadella le PDG de Microsoft a envoyé un email "aux Microsoftees" (Employés de chez Microsoft) pour les informer d'une réorganisation interne importante à la tête de l'entreprise. S'il n'est pas évoqué de renvoi, il semble malgré tout que Terry Myerson, le big boss de la division Windows et Terminaux de l'entreprise fasse les frais de cette réorganisation interne vu qu'il vivra le prochain chapitre de sa carrière professionnel en dehors de Microsoft.

Une réorganisation qui semble logique depuis l'arrivée de "Monsieur Nutella" comme beaucoup l'appellent. Fidèle à son slogan "Cloud First, Mobile First", Microsoft investit énormément dans les services en ligne Azure / Office 365 et dans les services mobiles ... sur iOS et Android. Le cheval de bataille de l'industrie informatique semblant également être depuis quelques mois l'Intelligence Artificielle, pour cette restructuration à la tête de la société, 2 grosses nouvelles entités sont créées pour accélérer le développement du "Cloud Intelligent" et de "la Périphérie Intelligente" (Voir Bing pour comprendre le concept). Pour le reste pas d'inquiétude à avoir selon Monsieur Nutella car Windows sera géré par le très compétent "Joe Belfiore", le personnage qui pour rappel a pris une année sabbatique afin de ne pas vivre en direct la mort du Windows Mobile dont il était le responsable.

En bref tout va bien chez Microsoft, on accélère le développement de ce qui rapporte de l'argent facile, on écarte ceux qui dérangent, on met à des place stratégiques les fossoyeurs et si tout se passe bien les actionnaires seront aux anges. Sympa pour eux mais il est où le Microsoft qu'on aimait tant ? Quels seront les prochaines divisions mises à la poubelle ?

Archives de toutes les news depuis la création du site