Bienvenue sur PocketPC France
Actuellement, 24 visiteurs en ligne

 Finie la vie privée quand on utilise Windows 10 ?
 Publié le 13/12/2018 à 10:00
Alors qu'il y a presque 3 ans jours pour jour on publiait un article qui titrait Windows 10 et vie privée ... méfiance !, il semble que les choses ne s'améliorent pas en ce qui concerne la préservation de la vie privée et l'utilisation de Windows 10. A en croire différents témoignages publiés sur reddit, malgré la bonne configuration de Windows 10 afin qu'il n'envoie pas aux serveurs de Microsoft la manière dont on utilise son ordinateur, celui-ci envoie tout de même bon nombre de ces informations dans le cloud.

Nous n'allons pas entrer dans une énième polémique sur le sujet mais il faut être conscient que ce soit Apple, Googe ou Microsoft, le respect de la vie privée n'est clairement pas une priorité de ces multinationales qui font tout pour enregistrer un maximum d'information afin de nourrir "leur intelligence artificielle" et de fournir de la matière première "au Machine Learning". Si nous ne voulons pas entrer dans la polémique il est par contre clair que Microsoft enregistre des informations personnelles sur ses serveurs même quand on pense avoir correctement configuré Windows 10.

Dans notre cas personnel on a tenté de configurer au mieux les choses que ce soit par les menus de configurations accessibles via les paramètres ou des astuces un peu plus pointues comme l'utilisation des stratégies du système mais malgré tout ça on retrouve notre manière d'utiliser Windows sur le Tableau de bord de confidentialité de notre compte Microsoft. Pour le moment on ne peut bien sûr pas affirmer que Microsoft exploite ces données mais malgré notre volonté de ne rien envoyer sur les serveurs de Microsoft, des données nous concernant sont tout de même envoyées et enregistrées.

Affaire à suivre car ce problème ne concerne bien sûr pas que Microsoft. Que ce soit Apple, Google ou bon nombre de fabricants de matériel informatique, le respect de la vie privée n'est pas la priorité de toutes ces entreprises dont le principal objectif est l'augmentation annuelle de leur chiffre d'affaire.

 Un processeur Qualcomm Snapdragon 'Spécial PC'
 Publié le 12/12/2018 à 10:00
Concepteur et fabricant de processeur, Qualcomm a basé sa renommée dans le développement de puces "tout en un" pour les smartphones. Ces processeurs font partie aujourd'hui de ceux les plus utilisés à travers le monde que ce soit pour smartphones et dans une moindre mesure pour tablettes. Réputés pour pouvoir être performants pour les smartphones haut de gamme, les processeurs Qualcomm Snapdragon ont malheureusement montré leurs limites sur le prochain pari de Microsoft que sont les PC toujours connectés. Avec ces processeurs Windows 10 ARM fonctionne, mais pour être honnête on ne peut pas dire que ces appareils soient des foudres de guerre, et même pire ils sont lents en "mode émulation Win32".

Fort de ce constat, le fondeur américain a pris les choses en main et a développé en partant de zéro ou presque le Qualcomm® Snapdragon™ 8cx, le premier processeur développé dans l'optique d'une utilisation dans les PC toujours connectés. Selon Neowin à qui nous devons cette information, ce processeur intègre 8 cœurs de type Kryo 495 gravé à seulement 7nm (Plus c'est petit plus vite ça va et moins ça consomme). Si l'on en croit les dires de son fabricant, ce processeur est plus performant que les derniers Intel Core i5.

Petit test Smartphone France : Savez-vous quel a été le premier processeur de la famille Qualcomm® Snapdragon™ ? Et sur quel type d'appareil il a été intégré ?

 Microsoft Edge est mort, vive Microsoft Edge !
 Publié le 11/12/2018 à 10:00
Avec l'arrivée de Satya Nadella aux commandes de Microsoft en 2014, une chose est sûre, ce ne sera plus comme avant ! Parmi ce changement radical de politique, le nouveau Microsoft préfère privilégier ses services, quitte à faire table rase sur le passé et à tuer l'âme de certains produits. Lors du lancement de Windows 10, Microsoft a tout fait pour nous vanter les mérites de son nouveau navigateur Edge qui se voulait plus rapide, plus performant, plus sécurisé, plus … enfin le navigateur idéal que tout utilisateur de Windows 10 se devait d'adopter. Le problème est que la mayonnaise n'a pas pris et ce navigateur Edge est boudé par les développeurs et par les utilisateurs. Que faire face à cette situation ?

La solution choisie pour relancer Microsoft Edge est radicale : Utiliser le même moteur de rendu que le navigateur à succès du moment qu'est Google Chrome. C'est par la voix de Joe Belfiore, celui que nous appelons le fossoyeur de Windows Phone, que la situation nous est expliquée. Comme pour les hommes politiques, la pédagogie et une grosse dose de langue de bois est utilisée pour nous expliquer l'inexplicable. C'est par exemple le cas de Marc Gardette de chez Microsoft France qui nous explique sans honte que "Microsoft vient d’annoncer son intention d'adopter et de contribuer au projet open source Chromium pour le développement de Microsoft Edge afin de créer une meilleure compatibilité Web pour ses clients et moins de fragmentation du Web pour tous les développeurs."

En tant qu'utilisateurs, vous en pensez quoi de ce choix qui donne les clés de l'Internet à Google ?

 Chez Apple, même le silicone est cher
 Publié le 10/12/2018 à 10:00
Tous ceux qui se sont intéressés un jour où l'autre aux smartphones en général et aux iPhones en particulier le savent, les produits vendus par Apple sont chers et souvent même très chers. Plutôt curieux, nous visitons régulièrement les sites des plus grands fabricants de smartphones pour être certains de ne pas avoir manqué l'accessoire ou l'appareil révolutionnaire du moment. Logiquement nous nous rendons sur le site d'Apple pour savoir ce que le vendeur de rêve propose de nouveau et surtout à quel prix.

Comme ça arrive régulièrement avec cette marque de luxe grand public, nous n'avons pas été surpris de découvrir des accessoires à des tarifs comme qui dirait, à la hauteur de leur réputation. De nouvelles Coque en silicone pour iPhone XS Max sont en effet proposées au doux tarif de 45 Euros ! Quand on n'est pas clients de la marque ce type de tarif peut faire peur mais au final que sont 45 Euros quand on a payé son smartphone 1657,68 Euros ? Pas grand-chose donc Apple est cohérent dans ses tarifs et n'a certainement pas à rougir de proposer un vulgaire bout de plastique moulé à un tel tarif, d'autant plus que le prix est frais de port inclus.

Si ça vous intéresse vous avez certainement votre distributeur habituel qui se fera un véritable plaisir de vous revoir. Par contre n'étant pas des clients habituels de la marque, on ne sait pas si le tube de vaseline est fourni ou en supplément.

 Les tailles des cartes mémoire ont réellement explosé !
 Publié le 07/12/2018 à 10:00
Nés à la fin des années 90, les smartphones ont vu en 20 ans leurs caractéristiques techniques littéralement exploser. Si les débuts ont été timides, les smartphones d'aujourd'hui sont des monstres de puissance qui sont bien plus performants que les ordinateurs d'il n'y a pas si longtemps que ça. Que ce soit les processeurs, la résolution des écrans, la mémoire vive, … aucune caractéristique ne semble avoir échapper à une montée en puissance exponentielle.

Parmi ces caractéristiques on trouve, l'espace de stockage, qui pour rappel était de 8Mo sur le premier SPV d'Orange. Quand on voit que le plus misérable WIKO possède aujourd'hui au minimum 1000 fois plus d'espace de stockage, on peut voir que les choses ont bien changé. A l'époque quand on voulait transformer son smartphone en baladeur MP3 il fallait être plus que vigilant et réencoder ses musiques pour qu'elles ne prennent pas trop de place était réellement indispensable.

Si la mémoire de stockage était très limitée, il était heureusement déjà possible d'augmenter celle-ci par des cartes mémoire de type SD, les ancêtres des Mini-SD puis des actuelles Micro-SD. Le problème à cette époque c'est que la mémoire coutait réellement un bras et un rein, et que s'offrir une grosse carte mémoire de 256Mo était déjà un réel investissement. Vous souvenez vous de votre première carte mémoire pour smartphone ? De notre côté c'était celle de 8Mo fournie avec notre premier SPV, une carte que nous possédons toujours.

 Encore une taxe imaginée par nos chers dirigeants !
 Publié le 06/12/2018 à 10:00
Une véritable fracture coupe la France : celle du numérique. Celle-ci voit d'un côté les agglomérations et les métropoles urbaines connectées au très haut débit, dotées de la fibre et bientôt de la 5G. Et de l'autre des zones rurales et de montagne, trop souvent cantonnées au bas débit et aux incessants problèmes de connexion au réseau. Elles sont de plus souvent mal desservies par les réseaux de téléphonie mobile, et connaissent également de récurrents épisodes d'interruption de téléphonie « filaire ».

Voici comment débute une nouvelle proposition de loi déposée par nos chers dirigeants, ceux du Sénat en l'occurrence. Une belle idée qui se termine malheureusement mal car la seule solution proposée est une énième taxe pour soi-disant réduire cette fracture technologique géographique. Pour ça "ces abrutis d'hommes politiques" proposent gentiment de payer 75 centimes de taxe supplémentaires sur nos abonnements Internet (Fixe ET Mobile) afin d'aider les gentils opérateurs à déployer leurs réseaux en campagne.

Mais de qui se moque-t-on car si cette proposition est adoptée il s'agira bien pour les utilisateurs d'avoir un abonnement plus cher (Internet + Mobile = Au moins 18 Euros par an) mais la loi précise que "La majoration des sommes demandées par les opérateurs de communications électroniques aux usagers ne peut être assimilée à une augmentation du prix des abonnements susceptible d'entraîner leur résiliation." !!!

 Abandon programmé du navigateur Microsoft Edge ?
 Publié le 05/12/2018 à 10:00
Si l'on en croit le très sérieux site Windows Central, Microsoft serait en train de travailler sur un nouveau navigateur WEB et serait même prêt à l'intégrer comme navigateur par défaut dans de futures versions de Windows 10. Baptisée "Projet Anaheim", une ville au sud de Los Angeles où se situe une parc Disneyland, ce nouveau logiciel utiliserait comme base de travail le moteur de rendu HTML Chromium, le même qui a servi au développement du très populaire Google Chrome !

Une information que nous trouvons une nouvelle fois étonnante avec un Microsoft dont nous avons de plus en plus l'impression qu'il navigue les yeux fermés en ne sachant pas où il se dirige. Pour le moment on ne sait pas s'il s'agit d'un test, d'une simple rumeur, d'une piste que Microsoft étudie, d'un projet avancé, mais une chose est sûre, Microsoft Edge n'ayant jamais rencontré le succès malgré le fait qu'il soit le navigateur par défaut de Windows 10, Microsoft tente un truc.

Une affaire à suivre car en ce qui nous concerne on ne comprend vraiment pas le succès de ce Google Chrome qui est très gourmand en mémoire et qui confie un peu plus de vie privée des utilisateurs aux serveurs de Google. Affaire à suivre comme on aime à le dire régulièrement ...

 Windows Lite, un nouveau Windows sans Windows ?
 Publié le 04/12/2018 à 10:00
Même si les affaires vont bien avec Microsoft et une valorisation boursière qui n'a jamais été aussi haute, vu des simples clients que nous sommes, on s'interroge de plus en plus sur le cap donné par la direction actuelle. L'une des dernières info-rumeurs du moment serait que Microsoft travaillerait sur "un Windows Lite". Révélée par Petri, cette nouvelle déclinaison de Windows baptisée uniquement "Lite" et non pas "Windows Lite", serait le successeur de Windows 10 S, le dernier Windows "tout moisi" capable uniquement de faire fonctionner les applications présentes sur le Microsoft Store.

Après les échecs successifs et assez récents de Windows 10 S, Windows Mobile ou Windows RT, on ne sait plus que penser des choix de Microsoft. Pour le Cloud et Office 365 la vie est belle chez Microsoft mais pour le reste, chaque jour on se demande quelle décision sera prise ? Arrêt ? Abandon ? Investissement sur plus de 3 semaines ? Projet à long terme sur 6 mois ? Les paris sont ouverts mais chez Microsoft sont-ils conscients que Windows n’est pas le plus populaire des systèmes d'exploitation et qu'un Windows bridé n'intéresse personne ou presque ? D'ailleurs quelle idée saugrenue de penser à un nouveau Windows reposant sur le Microsoft Store pour sa logithèque vu que de moins en moins de développeurs sont intéressés par ce Microsoft Store en déclin ?

Une nouvelle affaire à suivre mais contrairement à ce que nous faisions dans le passé, cet énième test grandeur réelle en faisant payer les utilisateurs pour des produits sans visibilité supérieure à 2 ans, se fera sans nous.

 Les Windows Phone vont-ils revenir un jour ?
 Publié le 03/12/2018 à 10:00
Il n'y a pas un mois sans que nous soit proposé sur la toile un article sur "le Surface Phone" ou "le Projet Andromeda" afin d'entretenir la flamme sur un éventuel retour de Microsoft sur le marché des smartphones en tant qu'éditeur d'un système d'exploitation mobile ou même fabricant d'un appareil. Alors que nous vous proposions il y a plus de 2 ans un article titré "Les Windows Phone mis en pause pour plusieurs années !", nous sommes sûr d'une chose, nous nous n'étions pas trompés en rédigeant cet article.

Plusieurs années après nous avoir abandonné lâchement à notre triste sort avec nos Windows Phone qui malgré les années qui passent ne sont techniquement pas dépassés, est-ce que Microsoft envisage aujourd'hui de revenir sur ce marché des smartphones en étant autre chose qu'un développeur de logiciels Android et iOS ? Même si Smartphone France a vu le jour il y a près de 16 ans grâce aux smartphones Microsoft, la réalité du jour est que nous ne croyons plus du tout à ce retour !

Désolé d'être un peu plus négatif à l'approche des fêtes de fin d'années mais comment pourrait-il en être autrement ? Le pire c'est que cette politique nuit gravement à tout l'écosystème Windows 10 qui voit son Microsoft Store être de plus en plus abandonné par les développeurs. Satya Nadella a tué Windows Phone ! Windows Mobile est mort … vive Android !

 Le WIFI moins rapide que la 4G ?
 Publié le 30/11/2018 à 10:00
C'est en lisant plusieurs articles très récents tentant de nous faire croire que la 4G était plus rapide que le WIFI que nous avons eu l'idée de ce petit article pour rétablir la vérité. Tout et n'importe quoi est dit dans ces articles en faisant croire que la 4G est plus performante que le WIFI. C'est totalement faux !

La 4G et le WIFI sont des technologies assez proches quand on les regarde de loin, leur finalité étant de se connecter à un réseau informatique sans fil, mais dont les usages sont assez différents. La 4G permet des connexions en se situant à plusieurs kilomètres de l'antenne alors que le WFI a une portée très réduite qui le limite à quelques dizaines de mètres. Si les 2 technologies sont capables de permettre des connexions proposant un débit de plusieurs centaines de Mbits/s, comparer les 2 types de connexion est totalement stupide.

En règle générale ce qui limite la vitesse de connexion à Internet, la chose la plus importante car c'est elle qui permettra de télécharger rapidement un film par exemple, ce n'est pas la connexion 4G ou WIFI de l'appareil connecté mais "le goulet d'étranglement" qui se trouve derrière. Par exemple on peut avoir une connexion WIFI à 320Mbits/s mais si ce réseau WIFI est connecté à un ADSL à 10Mbits/s, quoi que vous fassiez la connexion Internet ne dépassera pas les 10Mbits/s. Pire si vous êtes plusieurs à vouloir accéder à Internet via ce réseau WIFI rapide, il faudra partager cette connexion à Internet lente !

Au final 4G ou WIFI, affirmer que l'un est plus rapide que l'autre dans tel ou tel pays est stupide. Le débit réel de connexion à Internet se fera au cas par cas en fonction de l'endroit où on est connecté. Par contre pour un réseau local, un bon réseau WIFI sera toujours une bonne chose car il permettra des échanges locaux bien plus rapides. Si vous possédez plusieurs appareils connectés au WIFI à la maison, privilégiez un bon routeur WIFI et une connexion 4G pour éventuellement servir de secours en cas de coupure de la connexion ADSL ou fibre.

 L'armée américaine s'équipe de la réalité augmentée de Microsoft
 Publié le 29/11/2018 à 10:00
Aujourd'hui il ne faut pas se voiler la face, les armées et la défense sont malheureusement des composantes indispensables de la démocratie. Si faire la guerre n'est pas une fin en soit, avoir une armée est la condition minimale pour ne pas se faire attaquer par d'autres. Triste mais ainsi va la nature humaine. L'armée occidentale la plus connue et la plus importante est sans aucun doute celle des USA qui n'ont pas peur d'investir des milliards de dollars dans cette dernière, même si les mentalités changent doucement dans ce pays, les américains soutiennent dans leur grande majorité leur armée et en sont fiers.

Face à ce soutien et cette volonté politique, l'armée américaine a donc les moyens de s'offrir les technologies les plus récentes, des technologies souvent très onéreuses. Selon le très sérieux site d'informations américain Bloomberg, Microsoft aurait remporté un contrat de 480 millions de dollars pour équiper l'armée de son pays de 100.000 casques de réalité augmentée de type HoloLens.

Un beau contrat pour Microsoft qui est partenaire de nombreuses armées à travers le monde, dont l'Armée Française. De quoi faire bien plaisir à des actionnaires pour qui l'argent est la priorité quel que soit sa provenance.

 Gonflez les pneus de votre voiture grâce à votre smartphone !
 Publié le 28/11/2018 à 10:00
Fini la corvée du gonflage de pneus ! Grâce à Puump!, il suffit désormais de quelques clics depuis n’importe quel ordinateur ou smartphone pour confier cette tâche à un opérateur compétent sur puump.fr. Après avoir indiqué l’emplacement et le créneau horaire de stationnement, la marque du véhicule et son numéro d’immatriculation sur le formulaire en ligne, l’usager peut tranquillement vaquer à ses occupations. Pendant ce temps-laÌ, et dans un délai d’une heure, "un Puumpee" se charge de veìrifier chaque pneu pour les gonfler à la bonne pression.

Uniquement proposé aux parisiens pour le moment, le service est facturé 12 euros l’intervention ponctuelle (Actuellement 8 Euros pour le lancement) ou 39 euros le forfait annuel, qui inclut la mise en place d’alertes régulières pour ne plus avoir à y penser et conserver un gonflage optimal, conforme aux recommandations des constructeurs automobiles. Vu que rouler avec des pneus mal gonflés est un véritable danger pour soi-même et pour les autres usagers de la route, voici une idée sympathique même si pour être honnêtes on doute clairement de son succès futur.

Bonne chance à eux dans une France qui n'a toujours pas de pétrole mais qui a encore des idées.

 Le PDG D'Orange veut connecter tous les hommes à Internet !
 Publié le 27/11/2018 à 10:00
Dans son extrême bonté, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, a fait part de ses craintes quant à la propagation de la fracture numérique, qui concerne aujourd'hui la moitié de l'humanité. Lui qui prendra dans les mois qui viennent la tête de l'association mondiale des opérateurs (GSMA), organisation qui regroupe plusieurs centaines d'opérateurs de télécommunications du monde entier, s'est donné comme mission de connecter à Internet toute l'humanité ou presque.

Si l'idée peut paraître bonne sur le papier, on aimerait en premier lieu que le Monsieur fasse réellement ses preuves en France. Entre les zones blanches qui ne devraient plus l'être depuis des années, les zones où la fibre optique ne quitte pas les rouleaux des camions qui passent sur la route, les zones encore en 2G, les zones où la 4G ne sera jamais installée, la France n'est clairement pas un exemple du genre. Qu'il commence déjà par notre beau pays et ses territoires ultra-marins pour nous montrer toutes ses compétences et toute sa motivation et après qu'il s'occupe du monde s'il lui reste du temps de libre.

Si vous désirez en savoir plus sur ce sujet, permettez-nous de vous conseiller la lecture du site FrenchWeb, source de cette information ...

 Pourquoi les entreprises comme HP sont-elles aussi malhonnêtes ?
 Publié le 26/11/2018 à 10:00
Aujourd'hui dès qu'on achète des produits électroniques de grande consommation, le passage par une grande marque est quasiment incontournable. Une situation encore plus visible sur le marché de l'informatique où ces grandes marques ont les plus grosses parts de ce gâteau qu'est "notre argent". Afin de nous attirer ces marques n'hésitent pas à nous proposer des offres promotionnelles plus attractives les unes que les autres. Etant plutôt conservateurs, nous avons récemment décidé de changer notre imprimante, l'ancienne ayant rendu l'âme après plus de 15 ans de bons et loyaux services.

Nous avons craqué pour une de ces imprimantes multifonction dernière génération qui fait tout et bien plus qu'on n'a pu l'imaginer dans nos rêves les plus fous. Cette Hewlett Packard Officejet 8719 proposait en plus l'accès au service "HP Instant Ink" qui permet via un abonnement de limiter les frais de cartouche d'encre, la poule aux œufs d'or des fabricants d'imprimantes. Une offre de 5 mois d'essai étant offerte, pour être honnête c'est ce qui a motivé notre choix.

Malheureusement c'était une nouvelle fois une erreur. Malgré les informations stipulées par le site du service qui nous affirmait que le début de l'abonnement commencerait le jour où nous installerons "une cartouche de remplacement", nous avons eu le malheur de voir notre abonnement débuter le jour même de l'inscription alors que les cartouches de remplacement ne sont pas encore installées ! Bien sûr nous avons contacté le service client qui poliment nous a envoyé chier en ne répondant pas à nos questions mais en se limitant à un texte certainement copié / collé. Bref même si ça ne changera rien pour nous, nous tenions à dénoncer publiquement l'entreprise Hewlett Packard qui n'hésite pas à voler ses clients en ne respectant pas les conditions qu'elle affiche elle-même !

 Ne vous faîtes par arnaquer par le Black Friday
 Publié le 23/11/2018 à 10:00
Aujourd'hui toutes les excuses sont bonnes pour nous faire dépenser l'argent que nous avons durement gagné à la sueur de notre travail … sauf si vous vous appelez Carlos Ghosn. L'une de ces occasions qui sont de plus en plus nombreuses pour nous nous inviter à dépenser nos maigres économies est : Le Back Friday.

100% américaine à la base, ce jour qui se transforme en une semaine chez nous, est l'occasion pour de nombreuses boutiques physiques et en ligne de nous proposer leurs fausses promotions avec des tarifs de base artificiellement gonflés pour faire croire à de plus grosses remises. Malgré cette situation, ça reste malgré tout une période sympathique pour ceux qui désirent s'offrir ou offrir certains objets jusque-là inaccessibles.

Si certaines offres sont véritablement intéressantes, n'oubliez jamais de garder à l'esprit que le but premier de toutes ces boutiques est de faire des bénéfices. Avant de craquer pour un truc, n'oubliez jamais de comparer les prix, chose globalement assez simple avec un smartphone. En agissant ainsi vous serez certains de faire "votre bonne affaire".

Archives de toutes les news depuis la création du site