Bienvenue sur PocketPC France
Actuellement, 11 visiteurs en ligne

 Il n'y a pas de vie privée sur les réseaux sociaux !
 Publié le 14/08/2018 à 10:00
A un moment où une nouvelle polémique concernant une étude réalisée à partir de messages publiés sur Twitter émerge, on tenait à vous rappeler qu'avant de crier au scandale, le premier responsable de ce type d’histoire reste celui qui étale sa vie sur les réseaux sociaux. Dans cette affaire certains se sont en effet montrés scandalisés suite à une étude sur les tweets portant sur l'affaire Benalla réalisée par une ONG belge.

Si les plus virulents ont osé porter plainte, ce qui nous hallucine vraiment dans cette affaire, c'est que l'ONG belge s'est juste contentée de synthétiser des données volontairement et publiquement partagées par ceux qui se présentent aujourd'hui comme des victimes d'un fichage politique. En quoi utiliser des données volontairement publiées par leur auteur mérite d'être jugé ? Enfin ce n'est pas le but de cet article car nous nous en tapons réellement le coquillard de cette histoire comme on dit. Par contre nous profitons de l'occasion pour rappeler aux utilisateurs de smartphones que vous êtes qu'utiliser les réseaux sociaux publics est et sera de plus en plus néfaste.

Alors que certains sont fiers de partager leurs amours, leurs idées politiques, leurs passions, leur fortune, leurs infidélités, leurs perversions, leur désespoir, … il ne faut jamais oublier de garder à l'esprit qu'une info publiquement partagée le sera pour l'éternité ou presque. Il est donc très important d'utiliser le moins possible ces outils qui sont de véritables aspirateurs de vie privée faute de quoi vous pourrez le regretter un jour, surtout pour les plus jeunes. Par pitié, ne partagez pas non plus la vie de vos enfants car ce sont eux qui seront les victimes de votre erreur.

 La technologie va-t-elle trop vite ?
 Publié le 13/08/2018 à 10:00
Comme vous le savez certainement, le paiement sans contact avec son smartphone n'est pas vraiment une nouveauté même si pour certains c'est tout nouveau car ça vient d'être inventé par Apple. Utilisant cette technologie depuis près de 3 ans déjà grâce à un Windows Phone et le service Orange Cash, il n'est pas une semaine sans que l'utilisation de cette technologie pourtant bien pratique nous réserve une surprise. On va vous épargner "la jeune hôtesse de caisse" d'une vingtaine d'année qui est étonnée de voir "un vieux" de presque 50 ans sortir son téléphone quand celui-ci lui dit qu'il va payer par carte mais une nouvelle expérience originale nous est arrivée aujourd'hui.

En allant dans un magasin Lidl de la capitale vendéenne, qu'elle ne fut pas notre surprise de nous voir réclamer "une signature" sur le ticket comme au siècle dernier quand on payait ses règlement "CB" à l'aide d'un sabot mécanique. Si les jeunes ne savent pas qu'on peut payer aujourd'hui avec son smartphone, que le paiement mobile supérieur à 20 Euros vous demande systématiquement 2 passages sur le TPE avec au milieu la saisie d'un code et qu'en outre il faut signer le talon avec un stylo que la caissière n'a pas, ce n'est clairement pas demain que le système va se démocratiser.

Nous qui pensons depuis fort longtemps que les Windows Phone étaient en avance sur leur époque, cette anecdote nous le prouve une fois de plus. Juste dommage que la technologie évolue mais que l'information des principaux concernés ne soit pas à la hauteur car on n'arrive de moins en moins à comprendre que certains professionnels soient encore surpris qu'on puisse aujourd'hui régler ses achats avec son smartphone. On n'imagine même pas dans quel monde doivent vivre ceux qui font ces mêmes paiements avec leur montre connectée !

 Windows 10 Mobile est dans un bon EHPAD
 Publié le 10/08/2018 à 10:00
Aujourd'hui de plus en plus de nos anciens vivent dans ce qu'on appelait avant "des Maisons de Retraite" et qui ont été rebaptisés l'année de la création de Smartphone France, 2002 pour ceux qui ne le saurait pas, EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). Pourquoi parler de ça sur ce blog ? La réponse est évidente pour nous : Pour vous parler de la retraite de celui qui a fait ou fait encore partie de notre vie à tous ou presque, Windows 10 Mobile.

En étant honnêtes il faut malheureusement reconnaître que Windows 10 Mobile est bel et bien en situation de dépendance et qu'il a besoin d'aide pour ne pas disparaître plus vite qu'on le souhaiterait. C'est ça les êtres chers, on ne veut pas qu'ils nous quittent mais quand il s'agit d'assurer "leur garde", chacun a des arguments à faire valoir pour justifier le fait qu'il ne peut pas le faire. C'est malheureusement là que rentre en ligne de compte l'EHPAD, malheureusement car de trop nombreux établissements n'ont pas les moyens logistiques et financiers de bien s'occuper d'un endroit qu'on espère tous ne pas devoir fréquenter un jour, mais ça c'est une autre histoire.

Pour revenir à Windows 10 Mobile, on peut tout de même reconnaître que Microsoft n'a pas hésité à mettre certains moyens qui font qu'il n'est pas abandonné à son triste sort. Il n’est certes pas très loin d'être sous assistance respiratoire mais force est de constater que de bons soins lui sont encore prodigués. Par exemple ses cousins Android sont bien moins bien lotis en se voyant proposer beaucoup moins de patchs. Les plus riches de la famille Android ont certes droit à de bonnes cliniques privées mais la majorité n'est même pas à la CMU et leur état de santé empire à chaque nouveau virus qui fait son apparition.

Même si c'est Microsoft qui a fait le choix de faire admettre Windows 10 Mobile dans un EHPAD, remercions le d'avoir choisi un bon établissement qui lui permettra certainement de vivre encore de beaux jours même s'il y finira inexorablement sa vie comme tous ceux qui sont résidents de ce type d'établissement.

 Chargeurs Universels : Attention l'Europe s'impatiente !
 Publié le 09/08/2018 à 10:00
Dossier ouvert depuis 10 ans déjà, les chargeurs universels qui tardent à s'imposer pour nos gadgets électroniques commencent seulement à impatienter la Commission Européenne qui envisage à nouveau de se pencher sur ce dossier du chargeur unique pour téléphones mobiles. Vu cet engouement et cette pression mise par Margrethe Vestager de la commission européenne à la Concurrence, les fabricants devraient réellement prendre en compte cette situation sous peine d'être gravement pénalisés dans les prochaines 50 années !

Plus sérieusement les fabricants ne sont pas contre "le principe", d'ailleurs certains d'entre eux comme Apple, Samsung, Huawei ou Nokia avaient signé un protocole d'accord dès 2009, mais comme souvent dans notre monde, quand les gens n'y trouvent pas un intérêt financier, c'est par la loi que les choses avancent. Si nos dirigeants politiques n'ont pas encore compris cette situation, qu'ils changent de métier car sans loi imposant la chose aux fabricants, rien ne bougera. Au passage que l'Europe impose à ces fabricants un certain degré de réparabilité de leurs produits serait une bonne chose car quitte à prendre des mesures avec comme excuse l'écologie, autant le faire bien !

Source de l'information : Agence de presse Reuters France ...

 A quand une prise en compte réelle de l'écologie ?
 Publié le 08/08/2018 à 10:00
Aujourd'hui tous ceux qui ont eu l'occasion d'avoir entre les mains des appareils de la famille Microsoft Surface sont certainement d'accord pour affirmer que Microsoft a réussi son pari avec ces produits. Trop cher pour beaucoup, les produits Surface sont principalement destinés aux entreprises et aux utilisateurs avertis qui peuvent se permettre d'investir un peu et Microsoft a très bien joué en proposant une gamme premium qui fera le bonheur des utilisateurs les plus exigeants tout en ne faisant pas de concurrence à ses partenaires qui proposent aussi des ordinateurs ou tablettes. Une belle vitrine technologique pour mettre en avant l'écosystème Windows 10.

Si ces la famille Surface est une réussite marketing, il y a tout de même une chose qui nous chagrine avec cette gamme d'appareil, c'est leur côté écologique. Malheureusement comme beaucoup d'autres fabricants, Microsoft ne semble pas du tout avoir pris en compte cet aspect des choses lors de la conception de ses appareils. Le site iFixIt qui teste la réparabilité de nombreux appareils électroniques, épingle en effet régulièrement les gadgets électroniques les plus chers du marché en tant que très mauvais élèves. Un des derniers en date à faire les frais de cette expérience est le Microsoft Surface Go qui se voit offrir une note de seulement 1/10 comme beaucoup d'autres avant lui.

Une situation qui nous désole vraiment car même si nous ne sommes pas ce qu'on pourrait faire de mieux en tant qu'écolo, on aimerait vraiment que les fabricants prennent en compte cet aspect des choses dans le développement de leurs appareils. Si rares ont les utilisateurs à faire évoluer leur ordinateur portable ou leur tablette, nombreux sont les appareils qui pourraient avoir une seconde vie auprès d'un nouveau propriétaire en changeant seulement quelques composants. Le gros problème est qu'avec ces appareils indémontables facilement, la majorité finit à la poubelle ou dans le fond d'un tiroir avec comme effet principal un gâchis énorme. A quand une réelle prise de conscience car une chose est sûre, on ne pourra pas continuer ainsi de manière indéfinie.

 N'achetez plus votre PC, louez le !
 Publié le 07/08/2018 à 10:00
Véritable poule aux œufs d'or des éditeurs de logiciels, la location mensuelle de logiciel, matériels, services, …, est le nouveau mode de commercialisation privilégié de ces entreprises. Par exemple avec son Office 365 et ses offres Azure pour les professionnels, Microsoft se fait clairement les couilles en or ! Sympa mais pourquoi se limiter aux testicules ?

Selon Petri, un site sérieux consacré à l'informatique professionnelle, Microsoft serait en train de mettre en place une offre de "location de PC Windows" sur le même principe de son très rentable Office 365. Si la location d'ordinateur est déjà présente sur le marché avec ces loueurs qui proposent également des machines à laver ou des réfrigérateurs, cette offre venant de la part d'un éditeur de logiciels serait une première. Le marché "All As A Service" étant hyper rentable on ne peut que comprendre Microsoft mais est ce que les utilisateurs grand public seront prêt à confier tout le contenu de leur ordinateur qui ne leur appartiendra plus d'ailleurs, à une entreprise comme Microsoft ?

On ne sait pas pour vous mais une chose est claire, pour nous c'est non car si ces abonnements mensuels sont très prisés par les plus jeunes qui voient dans cette manière de consommer la liberté, au contraire de notre côté on a l'impression qu'on nous enchaine de plus en plus en nous imposant de payer tout par abonnement (Ordi, Internet, Télé, Musique, Ciné, …). Ces services offrent certes plus, mais avons-nous réellement besoin de ce surplus ?

 Success Story : Apple vaut 1 000 milliards de dollars !
 Publié le 06/08/2018 à 10:00
Une fois n'est pas coutume nous allons féliciter Apple pour sa véritable réussite. Est-ce que Steve Jobs, Steve Wozniak et Ronald Wayne qui se sont réunis dans un garage de Los Altos en Californie en Californie auraient pu imaginer qu'ils allaient créer une entreprise qui quelques décennies plus tard aurait la valeur virtuelle de 1.000.000.000.000 dollars (1.000 milliards !!!) ? Une entreprise qui possède aujourd'hui une très bonne image auprès de ses nombreux clients même si en ce qui nous concerne nous n'avons jamais compris cet engouement. Au bord du gouffre dans les années 90, il est clair que le retour de Steve Jobs a été le début d'une nouvelle ère qui a permis à Apple de devenir ce qu'il est aujourd'hui.

Si Apple n'est clairement plus un innovateur sur un marché qu'il se contente principalement de suivre, on peut tout de même lui reconnaître une énorme qualité : Une force de vente et de persuasion exceptionnelle. Arriver à faire passer ses smartphones pour révolutionnaires alors qu'ils proposent tous à leur sortie moins que ce qui existe déjà sur le marché est très fort. Après les vendre une fortune pour arriver à attirer 80% des bénéfices du marché en vendant seulement 20% des appareils en circulation est un véritable tour de force.

Bravo donc à Apple pour ce succès et à tous ceux qui sont devenus millionnaires grâce à ce succès même si en ce qui nous concerne, les produits Apple ce n'est pas interdit à la maison mais fortement déconseillé.

 Windows 10 et Android, les futurs meilleurs amis du monde ?
 Publié le 03/08/2018 à 10:00
Même si Google a toujours tout fait pour ne pas mettre en avant les produits de Microsoft an faisant même le contraire, de son côté Microsoft fait tout pour que les services de Google et tout particulièrement Android soient au cœur de sa politique : "On s'est viandé avec notre propre système, ne loupons pas ceux qui marchent". Pour se faire, Microsoft avait promis que les systèmes mobiles iOS / Android, trouveraient un allié avec Windows 10. Si la mise en œuvre est bien longue alors que la majorité du travail avait pu être au moins pensée avec Windows Mobile, le projet est toujours d'actualité et Microsoft nous le prouve.

Microsoft vient en effet de mettre à la disposition des Windows Insiders une nouvelle version de test de Windows 10 qui intègre la fonctionnalité "Your Phone". Grâce à ce programme intégré au système, les utilisateurs pourront prolonger l'utilisation de leur smartphone Android ou iOS sur leur PC. Pour le moment l'application se limite au strict minimum n permettant juste pour les propriétaires de smartphones Android de synchroniser les photos de leur smartphone avec leur ordinateur ou tablette. Quitte à passer pour des personnes blasées, on ne voit pas réellement, tout du moins pour le moment, car ça fait plusieurs années que nous faisons ça aussi bien avec Windows Phone 7, Windows Phone 8, Windows 10 Mobile ou Android en passant soit pas un NAS à la maison ou même en ligne grâce à OneDrive. Sympa la nouveauté mais pas vraiment nouvelle à moins que nous ayons loupé un truc.

 Payez le bus avec un Nokia 3310 ou un Windows Phone !
 Publié le 02/08/2018 à 10:00
Alors qu'on nous propose des trucs de plus en plus technologiques pour payer sa baguette en mode sans contact, remplacer son pass Navigo par son iPhone, remplacer ses cartes bancaires par son smartphone Android, quand on possède un Windows Phone ou un Nokia 3310, on se retrouve rapidement dans la 4ème dimension en ayant à juste titre l'impression de vivre dans un autre monde. La bonne nouvelle du jour est que certains ont compris que la course aux technologies nouvelles n'était peut-être pas la meilleure solution, même pour être moderne.

Par exemple dans la région rouennaise, il est possible grâce au titre SMS de payer son trajet en bus avec son Windows Phone ou même son vieux Nokia 3310 pour ceux qui refusent réellement le progrès. Pour se faire il suffit d'envoyer un code en particulier à un numéro spécial surtaxé dont le montant sera reporté sur votre facture mobile et en retour vous recevez un SMS qui fait office de titre de transport. Simple non ?

Si nous vous parlons de cette manière de faire c'est que ce système existant depuis plusieurs années déjà, semble avoir été récemment découvert par île de France mobilités qui a décidé d'expérimenter "ce dispositif innovant" sur des portions de sept lignes de bus en Seine-et-Marne, dans les Yvelines, dans l'Essonne et dans le Val d'Oise. Propriétaires de Windows Phone réjouissons-nous, nos smartphones nous permettent encore de vivre avec notre temps ;)

 Pourquoi tant de haine envers Microsoft ?
 Publié le 01/08/2018 à 10:00
On n'arrive toujours pas à comprendre mais une majorité de personnes qui se définissent comme "Geeks", sont avant tout des fanatiques du pingouin, manchot pour les puristes, en n'oubliant pas au passage d'être des anti-Microsoft. L'actualité Windows Mobile étant à l'image du système lui, c'est à dire au point mort, on profite de la situation pour vous relayer un article que nous trouvons totalement hallucinant.

Publié sur LangueDeGeek, est l'exemple même de l'article écrit pour critiquer un Microsoft qui semble détesté par son auteur avec comme souvent les mêmes excuses utilisées depuis l'époque de Windows Millenium comme les très nombreuses failles de sécurités que Microsoft est obligé de corriger tous les mois comme s'il était le seul sur le marché de l'informatique à être obligé de proposer des patchs à cause de l'incompétence de ses développeurs, qui au final sont ceux qui proposent également ces patchs.

Si vous n'avez pas lu depuis longtemps un véritable article anti-Microsoft écrit par un fanatique qui n'a pas dû réellement utiliser les produits qu'il se permet de critiquer, n'hésitez pas à vous faire un petit tour sur LangueDeGeek, un site intéressant qui devrait malgré tout se limiter au domaine qu'il connait car qu'on n'aime ou pas, Microsoft fait aujourd'hui partie de notre vie quotidienne et s'il s'est loupé sur certains projets, c'est qu'il innove ;)

 Retirer du liquide grâce à son smartphone bientôt possible ?
 Publié le 31/07/2018 à 10:00
Retirer de l'argent liquide chez les commerçants devrait être bientôt possible en France, même si cette pratique n'est pas nouvelle et était déjà disponible il y a plusieurs dizaines d'années chez Auchan par exemple avec la carte de crédit maison. La nouveauté est que cette possibilité sera ouverte à tous les détenteurs d'une carte bancaire. Cette nouvelle possibilité nous vient d'une directive européenne qui vient d'être tout juste votée par le Sénat en nouvelle lecture. Le "cash back", puisqu'il s'agit de ça, permet aux consommateurs d'obtenir des espèces facilement, en payant par carte bancaire une somme supérieure au montant dû à un commerçant, qui rend en contrepartie la différence en monnaie sonnante et trébuchante. Vu qu'il est possible aujourd'hui de régler ses achats avec son smartphone comme on le fait avec sa carte bancaire, indirectement cette nouvelle loi permettra donc de retirer de l'argent liquide grâce à son smartphone.

« Les commerçants pourront ainsi proposer un nouveau service à leurs clients et attirer davantage de clientèle en magasin », avait fait valoir en février dernier la Secrétaire d'État auprès du ministère de l'Économie et des Finances, Delphine Gény-Stephann, présentant la mesure comme « un moyen de répondre à l'isolement des territoires les plus reculés, dont les relais d'accès aux espèces sont souvent trop limités ou reculés ». Une situation à laquelle nous ne croyons pas du tout car quel intérêt d'avoir du liquide dans ses poches à la campagne si les commerçants acceptent les cartes bancaires ? C'est bien une vue de parisien qui imagine certainement que dans nos campagnes on doit encore payer le pain hebdomadaire en sesterces.

Une bonne idée à la base mais une idée qui ne risque-t-elle pas avoir comme principal effet secondaire d'accélérer la fermeture de ces distributeurs automatiques qui ont un coût de fonctionnement non négligeable (Local, matériel, livraison de l'argent, sécurité, maintenance, …) ? Bonne ou mauvaise, avant de juger attendons de voir comment cela se passe car au final tout le monde peut y gagner avec cette nouvelle possibilité sauf peut-être les banques qui auront encore moins de raison de proposer leurs agences à une époque où Internet à bien changé les habitudes. Ne voyant pas réellement l'intérêt de retirer de l'argent liquide aujourd'hui, si ce n'est pour payer au black les petits travaux de la vie de tous les jours, que pensez-vous de cette nouvelle possibilité qui va s'offrir à nous ?

 Un Internet bientôt plus cher et à plusieurs vitesse ?
 Publié le 30/07/2018 à 10:00
Pour les trois opérateurs mobiles français avant l'ère Free Mobile, l'arrivée de ce 4ème opérateur a été une véritable révolution à laquelle ils ont eu énormément de problème à s'adapter. Plus de 6 ans après cette révolution commerciale en France, le premier opérateur français par la voix de son président Stéphane Richard, n'espère qu'une seule chose : Un retour à un marché à seulement 3 opérateurs. Une situation qu'on peut facilement comprendre car le but non avoué est de clairement augmenter les tarifs en augmentant mécaniquement le nombre de clients de chaque opérateur … comme cela était le cas avant 2012. Quelle solution idéale pour les 3 élus de nous refourguer des forfaits plus chers et retrouver les bénéfices d'avant.

Une situation idéale mais uniquement pour les principaux intéressés mais aucunement les clients. La preuve la plus visible de cette situation est qu'ils essaient tous de "se racheter mutuellement" pour être certains de faire partie des 3 élus. Une situation qui nous l'espérons, n'arrivera pas car si les opérateurs y trouveront leur compte, les victimes seront les utilisateurs français que ce soit en téléphonie mobile ou en internet domestique vu que les opérateurs sont aujourd'hui les mêmes. Qui est prêt parmi vous à repayer plus cher ses abonnements Internet et Mobile ? Pas nous en tous cas !

Le pire est qu'il ne faut surtout pas oublier de garder à l'esprit que le plus motivé pour ce retour à 3 opérateurs, le PDG d'Orange Stéphane Richard, est un fervent défenseur de « la fin de la neutralité du Net » qu'il voit comme une obligation. En plus de payer plus cher l'abonnement de base, on pourrait même se retrouver avec des abonnements modulaires en fonction des services accessibles et non pas utilisés. Comment peut-on honnêtement être pour la fin de cette neutralité du net où les services seront plus ou moins accessibles en fonction de critères purement commerciaux ? C'est donc ça le futur de nos démocraties ? Le seul pouvoir de l'argent ?

Source de l'information : Agence de presse Reuters ...

 Tous les indicateurs sont au vert chez Microsoft
 Publié le 27/07/2018 à 10:00
N'en déplaise à certains râleurs et « haters », nous les premiers d'ailleurs, Satya Nadella semble être un excellent gestionnaire de multinationale. Les résultats de l'entreprise pour le 4ème trimestre fiscal 2018 américain nous le prouvent. Aucun doute possible, les affaires vont super bien pour Microsoft :
- Revenus de plus de 30 milliards de dollars en hausse de 17% !
- Bénéfices de plus de 8 milliards de dollars !
- Revenus liés à Office365 en hausse de 38% !
- Revenus de LinkedIn en augmentation de 37% !
- Revenus du Cloud en progression de 23% !
- Revenus de l'informatique grand public en hausse de 17%

En bref pour Microsoft tout va bien ! Quand on regarde le côté social ce n'est pas vraiment pareil car pour arriver à de tels résultats comme toute multinationale qui se respecte il faut acheter des entreprises innovantes, piller leurs brevets et se séparer du personnel devenu inutile mais ce n'est pas le propos de ce rapport. Microsoft est une entreprise qui va bien et c'est ça le principal pour eux. Vive l'économie 2.0 !

 Choisissez un smartphone Android comme le PDG de Microsoft !
 Publié le 26/07/2018 à 10:00
Ça fait plusieurs mois qu'on s'interroge sur les modèles qui pourraient faire de bons remplaçants aux Windows Phone que nous avons adoptés et qui malheureusement un jour ou l'autre ne mériteront plus d'être nos compagnons quotidiens pour une raison ou une autre. Si de notre côté nous avons opté pour des Samsung Galaxy S, dont un S9 Plus pour le webmaster de Smartphone France après mise en place d'un plan de financement ingénieux, il semble que nous ayons fait le meilleur choix qui pouvait être fait. Comment en sommes-nous arrivés à cette conclusion ?

Simple il nous a juste suffi de voir cet article publié par Surface Phone Italia qui nous montre le PDG de Microsoft en train de manipuler son propre smartphone qui semble être un Samsung Galaxy S9 si l'on en croit les nombreuses analyses faîtes sur ces photos. Si nous pensions avoir fait le bon choix en 2010 d'adopter un Windows Phone sur les recommandations de Steve Ballmer, ex PDG de Microsoft qui ne devait pas être si bon que ça vu qu'il a été remplacé, nous sommes persuadés d'avoir fait le bon choix aujourd'hui en adoptant le même smartphone que le nouveau PDG de l'entreprise qui accessoirement est un des hommes les plus riches du monde.

Quelle réussite de posséder un tel smartphone, un appareil qui semble être le modèle des décideurs de ce monde. N'ayez pas peur, rejoignez nous ;)

 Un smartphone Android 'Made by Microsoft'
 Publié le 25/07/2018 à 10:00
Vu l'absence totale d'information intéressante et officielle concernant l'avenir de Microsoft sur le marché des smartphones, dès qu'une personne a une idée à la con qu'il arrive à mettre en forme proprement, la machine à rumeur est repartie. Dans la série des informations peu probables qui entretiennent l'espoir et permettent aux blogs technologiques de proposer du contenu, la dernière rumeur est assez étonnante : "Bientôt des smartphones Microsoft sous Android ?"

S'il y a quelques mois nous n'aurions jamais prêté écho à ce type d'article, aujourd'hui ce n'est pas l'absence cruel d'informations qui nous motive à parler de la chose mais que tout semble possible aujourd'hui avec un Microsoft qui ne sait plus quoi faire pour ne pas perdre pieds dans un marché où il est devenu un suiveur. Quand le même Microsoft vend dans ses boutiques physiques "Microsoft Store" des Samsung Galaxy rebaptisés "Microsoft Edition" par les utilisateurs, tout semble possible.

Pourquoi Microsoft ne s'allierait-il pas avec un fabricant, ou en rachèterait-il pas un autre en difficulté, pour proposer des smartphones avec une version Android "Compilée par Microsoft" ? Ça ne serait pas pire qu'autre chose car au lieu d'être passif sur le marché, Microsoft pourrait au moins essayer d'être un peu plus maître de son destin en proposant un appareil optimisé pour ses services maison. Reste juste à savoir qui ferait confiance à Microsoft pour acheter un smartphone Android. Pas nous en tous cas !

Archives de toutes les news depuis la création du site